Depuis quand existe-t-il un enseignement italien du droit public ?

ParGiacomo ROMA

Depuis quand existe-t-il un enseignement italien du droit public ?

C’est à la fin du XIX siècle que naît en Italie une véritable « école » de droit public et l’enseignement de celui-ci. Son fondateur est Vittorio Emanuele Orlando, qui élabora une nouvelle conception du droit public en lien avec la naissance de l’Etat unitaire, pour théoriser les principes et les valeurs auxquels ce dernier aurait dû s’inspirer. C’est à Vittorio Emanuele Orlando que l’on doit les premiers manuels de droit administratif et constitutionnel et c’est lui, devenu professeur de droit constitutionnel à Modène en 1885, puis à Messine et Palerme, qui dans ses leçons systématisa l’étude du droit public.

La doctrine publiciste italienne a ensuite connu une grande expansion et s’est caractérisée, à partir de l’après-guerre, par une attention particulière aux droits fondamentaux, que la Constitution de 1947 avait reconnus. L’enseignement du droit public a acquis une importance fondamentale dans le cursus des facultés de droit et à cette branche du droit peuvent être reconduits nombre d’enseignements obligatoires, tels que le droit constitutionnel et le droit administratif, mais également le droit de l’Union européenne, le droit international et le droit fiscal.

À propos de l’auteur

Giacomo ROMA author

Giacomo ROMA est conjointement membre des équipes italienne et française du Laboratoire Méditerranéen de Droit Public. Il est doctorant en droit à l'Université de la Sapienza (Rome).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.